Chaque année on l'attend un peu comme le messie le Printemps ! Surtout après un hiver plutôt doux et pluvieux d'ailleurs. L'on a tellement hâte d'en savourer les premiers frémissements. Et ils sont là avec quelques bonnes ou mauvaises surprises.

Cette année il est un peu douloureux, car je n'avance pas comme je le voudrais avec cette maudite épicondylite. Sans doute paye-je un travail répétitif sans vraiment d' interruption hivernale, et l'apport de terre interminable au massif du muret écroulé l'an passé. Mais faisons avec ,quand on n'a pas le choix ! Et apprécions les petites scènes printanières comme il se doit,

 

014

Ce doux camaïeux au massif du muret justement

 

 

013

 

 

017

tulipes Paul Sherer à gauche, là encore la photo à la commande est trompeuse, je la pensais plus sombre presque noire, elle est d'un beau rouge carmin

 

 

071

 

 

085

 

Je ne me lasse pas de ce mélange de tons romantiques à souhait, tulipesShirley avec comme des touches d'aquarelle rose sur le blanc, tulipe Victoria 's Secret que la photo de PdF laissait présager plus violette,

 

Joie d'une première floraison

088

 

 

Pour le Mélanthius Major, j'adore son côté exotique, certains n'aiment pas son odeur, j'avoue que je me penche pas sur le feuillage ou la fleur, alors, cela ne me dérange pas, et le visuel me réjouit, il forme vraiment une belle touffe au jardin maintenant

 

 

114

 

Pulmonaire Sissinghurst au Pale Garden, làs une seule divine amonella à l'arrière sur les deux plantées l'an passé a refait surface

 

 

 

2019-03-31

 

 

123

 

premiers erigérons de l'année à l'entrée du cottage

 

 

La merveille des merveilles, enfin pour moi

 

057

 

 

059

 

l'exochorda macrantha The Bride, planté en deux exemplaire au berceau de Cathy Earnshaw

 

 

132

 

Bientôt arriveront de douces effluves, l'attente n'en est que plus excitante

 

 

136

 

le libertia grandiflora repiqué va donner ses premières fleurs yesss!!! Par contre au premier plan la jolie mathola incana alba ne s'est pas ressemée, dommage

 

 

138

 

même la ronce a parfois un charme printanier is'not it ?

 

 

2019-03-032

 

Tandis que les bleus commencent leur show à l'entrée

 

 

109

 

avec la délicate akebia grenat qui s'éclate d'année en année

 

 

006

 

Tulipes exotic emperor, une valeur sûre

 

 

 

129

 

Quand le lilas sera en fleurs et le centranthus ruber itou, cette scène me comblera d'aise, ma folie pour le duo blanc et vert ne se dément pas

 

Enjoy et kénavo

 

Je vous souhaite un doux week-end printanier