Plus d'un mois sans publication, la faute à qui ? A l'épicondylite qui m'a quelque peu empêchée de jardiner, à une belle panne d'internet, plus de quinze jours, et à l'humeur chagrine de la jardinière. Il est temps de me rebooster et de vous emmener voir un p'tit coin de l'espace nature sur lequel j'ai travaillé cet hiver.

Vous vous souvenez peut-être du projet de l'an passé relatif à la construction d'un muret de l'entrée avec  l'aménagement d'un massif devant (le fameux massif du muret !), pour lequel j'avais brouetté un énooooorme tas de terre ?

076

 

074

 

073

1re floraison d'allium

 

072

1re floraison d'un p'tit geranium sanguineum

 

071

 

 

Le rosier Tintoretta pour sa deuxième floraison croule sous les fleurs, mais son feuillage jaunit en ce moment, sont-ce les aléas d'une météo capricieuse ? pourtant il a eu du fumier de cheval au pied

 

D'aucune me disait qu'il serait dommage que l'on ne  voit plus ce muret, alors, si les floraisons de ce côté là et autres épanouissements de la végétation peuvent en effet donner cette impression, il en est tout autrement du verso ! Car il y a un verso

 

065

 

Voyez nul risque que le muret disparaisse ici, cet endroit ceint de murs et clos d'un grillage accueille maintenant une nouvelle terrasse que j'adore, un petit massif y a été aménagé, pour le moment planté de quatre rosiers à leurs débuts, deux boutures (Chapeau de Napoléon, et Larissa de Béa) et deux Austin ( Darcey Bussel et Wedwood) plus un little physiocarpus, les deux tâches claires seront des dalhias commandés cet hiver s'ils veulent bien pointer le bout de leur nez, et je compte y joindre deux gauras et quelques plantounes en bordure

 

064

 

Le little physiocarpus Red Devil

 

058

 

Darcey Bussel dont le feuillage était tout beau jusqu'à quelques jours et maintenant tout moche déchiqueté par des insectes et chenille,mais regardez-moi ce rouge sombre à souhait !

 

Sur cet espace clos il y a, la trèèèèès moche vieille terrasse du mur nord du cottage, qui fait 100 m2 à refaire, (ce n'est pas à l'ordre du jour), alors pour la camoufler, j'y ai mis mes fauteuils adorés qui au moins n'auront plus les pieds dans l'herbe mouillée, une chilienne, une tite fontaine et quelques potées, plus une petite table et quelques chaises

 

066

 

Et à l'autre bout, devant le mur d'enceinte du côté ouest, j'ai installé trois carrés gourmands

 

070

 

Dûment chapeautés pour deux d'entre eux, histoire de protéger les fraisiers et les petits pois ! Un faisan s'y étant même promené récemment !

 

068

 

Et sans leur chapeau c'est plus joli je vous l'accorde mais moins efficace

 

060

 

Aromatiques , sauge, romarin, angélique, ciboulette, oseille sanguine

 

062

 

fraisiers petits pois, rhubarbe, ciboulette,

 

061

 

Contre le grillage ouest, un p'tit rosier, un fuchsia et du persil Mr Kérisit en étant un gros consommateur, à l'arrière un camélia qui pour le moment est le premier élément d'un p'tit coin japonisant

 

 

Pour tout vous dire, il y a très peu de terre sur cet espace mais du rocher dessous, c'est pourquoi il ne m'est pas possible de planter devant le mur d'enceinte Nord, mais la fonction première de cet enclos était de permettre à feue notre Shanna (Berger Allemand aujourd'hui décédée de s'y ébattre ). Aujourd'hui et c'est bien pour cela que j'appelle cet endroit "Cool dog", c'est Nougat le Berger Australien de ma fille, qui s'y détend, d'ailleurs je l'attends ce w.e !!

Et la tite terrasse farniente,  nous permet de lui tenir compagnie en toute quiétude !

 

Voili-voilou, je vous laisse sur le côté Ouest du grillage de l'enclos et sa vue sur la campagne environnante, à terme j'aimerais remplacer le grillage par une clôture en ganivelle,

067

 

105

 

 

003

 

Et voici Nougat, la mascotte du Cool Dog en week-end à Kérisit Cottage !

 

Jardinez bien et profitez du Printemps

Kénavo