Après des jours et des jours de pluie, de grisaille et de fraîcheur, soudain la magie bleue au petit matin transforme le pale garden et le jardin de campagne en doux moments de rêverie. C'est à ce moment-là que l'âme vagabonde  s'évade dans la brume ouatée infinie. Et que çà fait du bien. Ne manquent alors que les douces notes d'un concerto au piano.

 

044

 

 

052

 

 

053

 

 

056

 

 

057

 

 

063

 

 

067

 

060

 

 

078

 

 

083

 

Au massif Heathcliff aussi, le bleu nimbe de douceur

 

007

 

009

 

 

Tandis que la brume s'évapore au fur et à mesure

 

010

 

 

Laissant sur son passage un nuage d'étoiles mauves

 

 

011

 

 

094

 

 

Le velours d'une sauge macrantha rescapée du gel d'avril flirtera t-il avec les cléomes bleus ?

 

095

 

Grâce et délicatesse intimement mêlées d'un verbascume et d'une anémone September Charm

 

 

099

 

L'automne arrive à petits pas laissant l'été jeter ses derniers feux

 

038

 

Et toute la tendresse des hydrangeas enveloppe le jardin

 

034

 

Qu'une douce nuit vous enveloppe de songes merveilleux et que  le prochain jour vous rende toutes et tous heureux

 

 

A la prochaine, avec des roses j'espère et des asters

 

Kénavo