Vraiment je ne regrette point ce séjour en famille en Dordogne loi s'en faut, pourtant je dois l'avouer que je n'y aurai point fait le plein de visites, les deux premiers jours écrasés de chaleur m'auront fait paresser agréablement à la Parenthèse et seulement flâner en soirée et profiter d'Issigeac. Mes pas se sont quand même portés jusqu'à Dômes une très jolie ville médiévale elle aussi avec un panoramique époustouflant, seulement vous serez obligé de me croire sur paroles, elle vaut bien le détour,point de photos il y a des jours comme çà où l'APN pèse décidément trop lourd ! Par contre, si vous n'avez déjà pas quitté votre écran, en vous disant mais de qui se moque t-elle, je vous emmène à Beaumont du Périgord puis à Bergerac pour un dernier p'tit tour en Dordogne avant de gagner la "mer" !

147

 

Une quincaillerie comme on n'en fait plus, où l'on trouvait absolument de tout, véritable institution de la ville

 

163

Le charme pittoresque de ses ruelles aux belles demeures bourgeoises

 

156

 

162

 

164

 

Sa place aux halles

 

161

 

Un petit jardinet de rue, pas de porte qui forcément m'a plu, devinez pourquoi ?

 

Et puis Bergerac,

 

 

 

 

212

 

 

Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle la navigation entre Libourne et Limeuil se faisait par couraus, sorte de péniche sur la Dordogne

 

214

 

213

 

211

Les villas cossues donnant sur le fleuve, ont un petit air du Sud

 

206

 

221

A l'intérieur de la ville çà monte et çà descend

 

215

 

228

 

On se prend à chercher une tourelle que l'on apercevait depuis les quais et on l'a trouve perchée en haut d'une ruelle, si haute à se dévisser le cou !

 

188

Et puis il y a l'incontournable

 

191

 

dont le célèbre nez et les yeux bleus guettent non pas la pluie mais

 

236

 

ce balcon de bois, perché, espérant y voir sa dulcinée

208

 

 

le voici à nouveau ailleurs en version plus ancienne et immaculée

 

231

ou dans les vitrines partout, sous toutes les formes possibles et inimaginables,

 

194

 

Pour un peu on l'aurait même encadré, mais non,

 

238

 

Un dernier coup d'oeil avant de quitter Bergerac ville étape du tour de France cet été 2017, où les vélos jallonnaient les parcours, ouf l'on y a échappé !,

Le reste du séjour passa très vite, il fallait quand même bien visiter une cave, histoire de ramener un petit Bergerac ou un Pécharmant, avant de gagner l'océan pour des vacances marines,

De ces dernières vous ne verrez que quelques photos, en devinerez-vous l'endroit ?

Quelques blogueuses connaissent bien et je les remercie d'en laisser le suspens,

 

246

 

 

 

253

 

256

 

281

 

282

 

294

 

301

 

310

 

Lequel vous sera dévoilé avec la dernière partie de ces vacances entre Terre et Mer, dans un très très beau jardin de Dordogne (le seul visité hélas), le "Jardin d'Ingrid"

 

Allez je suis bonne fille, sur les photos les murets que vous voyez ont une grande importance pour en trouver la localisation, et j'ajoute qu'il y a un très réputé bar, bien fréquenté ce muret à l'heure de l'apéro,

enfin qu'un film lui a rendu hommage !

 

 

Kénavo