Flâner le nez au vent à Trévarez est toujours un réel plaisir et joignant l'utile à l'agréable, je privilégie une visite lorsque les expositions estivales et de fin d'année y sont installées. Après celle de Eva Jospin l'an passé dont j'avais beaucoup apprécié la poésie végétale, je partais à la découverte de l'univers tout autre de Marc Didou, en l'occurence celui de ses sculptures en acier

 

024

 

A Trévarez, dont la construction au 20e coïncide avec l'essor industriel et l'apparition des constructions métalliques telle celle de la Tour Eiffel, les arbres en acier de Marc Didou enchevêtrés avec les arbres de la forêt, ou  à même le sol, posent la question de la Nature et de l'artifice. Réalisés à partir d'anciens oléoducs, ces troncs aux formes et écorces diverses y ont une résonance particulière, une présence forte.

 

019

 

029

 

032

033

 

034

 

Notez au passage la parfaite concordance des tons de ces "brasero" avec la couleur des tomettes des stalles des anciennes écuries

 

035

 

Tel un gisant, in situ

 

036

 

L'artiste au travail

 

041

 

" Lorsque je cherche à transformer le tronçon d'un oléoduc pour lui donner l'apparence naturelle d'un tronc d'arbre, je sais que chacun d'eux sert à faire transiter les fluides de la terre, je m'efforce d'en rendre l'écho "confie Marc Didou

  

051

 

 

064

 

 

054

 

Sur l'esplanade du château la vue est à couper le souffle, et l'on imagine bien qu'un violent ouragan n'aurait aucun mal à y déchiqueter un tronc

 

060

 

 

062

 

En contrebas,  comme une mosaïque végétale

 

2019-08-06

 

069

 

Au bout du jardin Renaissance Italienne, la magistrale fontaine, un de mes endroits préférés à Trévarez

 

 

L'exposition continue à l'intérieur

 

088

 

l'on aurait presque envie d'emprunter nu-pieds ce chemin en écorce, qui de loin pourrait aussi faire penser à une peau de reptile

 

Aller se perdre au 1er étage, celui des invités du châtelain à la Belle époque

 

094

 

Les vestiges de la piscine pour le bain des invités

 

092

 

La Fresque du hall du 1er

 

Au rez-de-chaussée

 

116

 

 

Coup d'oeil sur la chambre de James de Kerjégu, nouvelle pièce à découvrir ainsi que son bureau, on y sent l'engouement pour l'Art Nouveau, en vogue à l'époque

119

 

Ce jour-là je choisissais de m'en retourner par le chemin des hortensias, avec en prime

 

121

 

 

125

 

 

127

 

 

131

 

134

 

la découverte de l'autre expo de l'été, celle des photos de Karl Blofeldt

 

A Trévarez, les clichés de Karl Blossfeldt font écho à la flore du parc ainsi qu'aux nombreux motifs décoratifs d'inspiration végétale visibles sur les façades du château, les boiseries ou le mobilier Art nouveau récemment mis en place.

 

 

135

 

 

 

137

 

la chapelle du domaine dans un cadre si bucolique que l'on peut aussi admirer en contrebas depuis la salle à manger du château, un joli étang l'y jouxte, dans ce beau parc à l'Anglaise

 

 

En vous souhaitant un beau week-end du 15 août, je vous quitte sur cette photo des si beaux hydrangeas de Trévarez

139

 

Je vous confie bien volontiets que la jardinière s'est retenue, d'y dérober une tite bouture d'un de ces specimen d'un bleu violet à tomber

 

Kénavo