Quand les petits matins fraîchissent, se teintent de brume, la jardinière rajoute  une petite laine pour prendre au jardin son petit-déj,tandis que la remontée des roses se fait parcimonieuse, et que marcher nu-pieds dans la rosée prend tout son sens, que l'herbe à vache se pare de mille et unes petites toiles d'araignées scintillantes au premier soleil.

En attendant la floraison des asters, sedum et chrysanthemum, quoique l'un de ces derniers fait déjà mon bonheur depuis au moins un mois, se recentrer sur les autres p'tits bonheurs estivaux  : les p'tites touches déco qui améliorent l'ordinaire tout autour du cottage.

Je vous invite à les découvrir sur la pointe des pieds.

Cet été, les, mauve, bleu, rose, blanc, avec quelques touches d'écarlate ont donné le ton.

                                                                             Au verso du massif du muret

 

053

 

Depuis le retour des pluies, le dahlia "Silver Years" nouvellement planté s'y épanouit

 

061

010

 

Au pied de la nouvelle terrasse une touche d'écarlate en sa potée de pélargonium lierre

 

007

 

 

 

 

Et le long du mur nord du cottage, un vieux paravent indien rescapé de l'ancienne salle de bain a trouvé sa place

 

 

054

 

Tandis qu'une ancienne barrière sert d'escalator au rosier Mermaid qui commence à s'étoffer

 

052

La touffe de gaura séparant la vieille terrasse moche relookée fait merveille en bordure

 

057

 

 

Petites trouvailles à la brocante anglaise fétiche d'à côté, deux ravissantes litho-aquarelles de cottage anglais aux tons doux comme je les aime et deux petites céramiques peintes animalières

060

 

Et dire, qu'avant il n'y avait rien le long de ce mur nord là où l'espace n'était dédié qu'à l'enclos de Shanna

 

051

 

 

Ma passion des céramiques m'est revenue d'un coup, et celle ci-dessus est un coup de coeur de la fêtes des plantes de Brest, un galet flottant de l'artiste Christelle Macé, son site : NATERRE.NET 

021

 

Une potée d'hydrangéa a rejoint le muret de la grille

 

059

 

 

A ses côtés, l'ancienne coiffeuse de la salle de bain relookée accueille elle aussi des céramiques, en hiver elle sera protégée,

 

 

Autre petit bonheur mon semis de nicandra physaloïde a réussi, il me vient du SOL 2019

001

 

N'est-il pas ravissant et tout à fait assorti aux bleus environnants ?

 

2019-08-19

 

Mermaid offre de merveilleuses roses simples qui varient de coloris au fur à mesure de son épanouissement

 

 

Près de la fenêtre de la kitchen, alcathea Parkallée et agapanthes de Bréhat font le show 

 

071

 

Passons maintenant au massif du muret reconstruit côté recto

 

067

 

069

 

La végétation s'y étoffe doucement, sauf pour Maid Of Kent devenu un monstre qu'il me faut maîtriser, en ce moment c'est plutôt la pause des roses et des phlox,

 

004

 

à l'exception de celui-ci acquis au Châtel des vivaces l'an passé et que j'adoooore littéralement, "Wendy House"

 

070

 

038

 

Et voici les tons  pourpres au moment de leur apogée, en ce moment ils font une pause

 

 

A l'autre bout du massif c'est le rosier "Canterburry" qui me réjouit

 

038

 

Et à l'arrière le chrysanthemum dont je vous parlais en début du post, lui-aussi acheté au Châtel des Vivaces, "Bouquet de mariée" ou "Bouquet parfait'" zut je ne sais plus

 

En dessous l'insolite actae "Misty Blue"

 

026

 

 

Le chrysanthemum de plus près 

028

 

A l'entrée, le rosier iceberg s'apprête à remonter, il reste assez gracile car  planté en pot, mais c'est parce que les rabbits adorent son feuillage !

 

064

 

065

 

J'y attend avec grande impatience la floraison des crinum powelli, dommage les agapanthes seront sans doute défleuries,

 

 

Et du côté de la salle de bain ? 

034

 

Pour cet été j'y ai planté deux dichrondra argentea, il fait trop chaud car  en plein sud

 

044

 

Et installé ce nouveau bac trouvé sur le bon coin, repeint et agrémenté d'une ancienne huisserie de fenêtre, les plantes fraîchement plantées demandent à s'y épanouir, c'est un solanum qui y grimpera

 

078

 

Et toujours ce bleu-violet

 

002

 

Seconde réussite de semis, l'ipomée commence à s'épanouir dans l'auge

Et au Pale Garden ?

 

079

 

Là aussi c'est un peu la pause, et après les pluies, j'ai coupé toutes les fleurs de Trésor de Thorigny, Rigo Innocencia m'offre tout de même quelques rosettes

 

Mais le fantôme de Catherine Earnshaw y a fait sa réapparition, pas Heathcliff encore

 

018

 

 

Profitons du beau week-end estival à venir

 

Kénavo