Au printemps dernier j'avais fait connaissance avec une nouvelle pépinière de roses via la VPC du Net de "Pétales de roses" et j'avais eu l'heureuse surprise de recevoir 4 beaux bébés bien racinés de rosiers arbustes, Village de St Yriex Sous Aixe, Maria Mathilda, Quatre Saisons et La Tintoretta. Et cet été, tous m'ont donné de belles roses pour leur première année, tout particulièrement La Tintoretta toujours en boutons actuellement.

                                                                  Une petite mosaïque pour illustrer mes propos

2018-12-10

 

Je rappelle que deux d'entre eux sont plantés dans le rocher de schiste, néanmoins ils ont fleuri très correctement dans de telles conditions et pour leur première année,

 

Du coup, à la faveur d'une promo lors du black friday, j'ai récidivé avec une nouvelle commande à cette pépinière. Cette fois-ci je teste trois grimpants, et j'ai planté ces trois beaux gaillards, pas des freluquets ni des avortons, en novembre

001

 

Impressionnant le porte greffe de gauche non ? Et même celui du milieu, les branches ne sont pas mal non plus hein ? Autant dire que j'ai hâte d'être à l'an prochain pour voir s'ils tiendront leurs promesses, mais franchement je n'ai aucun doute, alors alors qu'ai-je choisi,

un peu de suspens ne fait point de mal

 

Tadam

 

2018-12-04

 

sombreuil[1]

Et même que la blanche n'est pas pour le Pale Garden on dira que je m'améliore en fin d'année ! Donc cette beauté blanche est un rosier thé de 1850, remontante et parfumée. Pour sa taille, c'est un peu plus compliqué : certains sites la disent à 2,5m d'autres à 3 ou 4m et c'est comme cela pour toutes les trois, aucun rosiériste n'est d'accord sur la poussée de ces belles, il y a de quoi y perdre son latin.

Cette beauté blanc ivoire à touche de coeur rosé serait un p'tit peu frileuse mais devant un mur de schiste au sud, cela devrait le faire. Un rosiériste bien connu en dit qu'elle devrait être dans tous les jardins.

Comment çà je ne vous dit pas son nom, ben oui je vous laisse chercher un p'tit peu.

Et encore vous avez de la chance car je vais vous donner les deux autres, suis sympa quand même !

 

rosa-petit-bonheur-r-rosaceae-rosier[1]

N'est-elle pas ravissante à souhait, un p'tit grimpant, donné pour 1,50 m à 2 m pour certains ou pour 2,50m à 3 m pour d'autres. Un p'tit craquage que je dois à nouveau à notre chère Nath (Il était un petir jard'Ain).

Vous la reconnaissez ? Il s'agit de "Petit Bonheur", beaucoup ont déjà craqué pour cet adorable rosier. On le dit remarquablement florifère, en plus je le trouve romantique, seul petit bémol le parfum est léger

Quant à la 3e rose, alors là çà se complique, tantôt on la dit créée en 2016  par D. Massad, alors qu'elle serait plutôt obtenue par Jean-Pierre Vibert en 2002.

 

Ce dernier l'a dédié au grand maître de l'Ikebana Marcel Vrignaud dont la belle ténébreuse tient le p'tit nom. Une 3e info tirée d'un article de presse l'attribue à un certain Jean-Pierre Dittière, faudrait quand même savoir hein ! Je laisse à Alix du "blog Promesses de Rose" si le coeur lui en dit de mener l'enquête.

C'est sa couleur rouge cramoisi virant au noir violet qui m'a conquise, et c'est surtout cet air de rose à la japonaise qui m'a fait craquer. La belle est déclarée très parfumée, avec peu d'aiguillons. Pour sa taille on oscille entre 2m et 3m. On en aura pas fini pour autant avec les facéties des sites puisque pour certains elle serait remontante et pour d'autres non ! Qui croire ?

La surprise sera donc au rendez-vous.

 

ThumbJpeg[6]

crédit photo Jean-Pierre Vibert Internet

 

 

Je l'ai plantée dans un endroit que vous n'avez pas l'habitude de voir et que je m'approprie petit à petit, je vous en dirai plus ce printemps, ce sera l'un des projets 2019 !

 

Sur tous ces mystères, faut bien que je vous appâte un peu non ?

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année

 

Kénavo