En fin d'exposition, l'artiste belge Bob Vershueren ouvre aussi la porte de son coeur, l'on peut voir (et acheter à la boutique du RDC, tous les auteurs philosophes, jardiniers ou écrivains qui ont inspiré ses créations éphémères, l'on peut aussi lire ceci :

"Face à tous ceux qui passent leur temps à mépriser, persécuter, pourchasser, chasser, bannir, amoindrir, avilir, blesser, briser, torturer, assassiner, écraser, noyer, brûler, éradiquer, étouffer, capturer, battre, abattre, égorger, violer, étriper, affamer, assoiffer, bombarder, éliminer, coloniser, déraciner, désespérer, inférioriser, tous ceux qui ne leur ressemblent pas, ou pas assez, il nous faut nous concentrer sur la moindre brindille, sur un détail d'une feuille, d'une branche pour y entrevoir tout le mystère de l'existence en ce monde, l'énorme pouvoir obstiné de la vie, et tenter de le leur montrer".

Bob Vershueren.

IMG_5078

Cette autre oeuvre de Land Art faite de lianes de saules et branches de châtaigniers est d'un autre grand artiste de Caroline du Nord Peter Dougherty venu lui aussi en création résidence en 2011 à Trévarez. Elle est magnifique, on peut s'y promener à l'ombre comme dans un labyrinthe, un trésor de cabane que l'on aimerait bien avoir dans son jardin !

Pour ceux et celles qui souhaiteraient rencontrer Bob Vershueren, il faut savoir qu'il sera présent à Trévarez le samedi 1er juin pour une conférence et un entretien avec Robert Dumas à 15 heures.Les visites ces deux jours lors du week-end des jardins sont gratuites.