Voilà bientôt trois mois qu'il pleut quasiment tous les jours même pour une Bretonne vous en conviendrez que cela fait beaucoup ! Qu'il vente à qui mieux mieux ! Pas aisé d'entretenir le moral avec çà mais ne nous plaignons pas hein même si je patauge, la cave que je n'ai pas est hors d'eau. Heureusement, les tites pousses des bulbes installées pour le  printemps font leur show et soulèvent allègrement la neige verte de l'ouest !

                                                                                    

2018-01-25

 

Voilà donc un petit spectacle qui me réjouit le coeur, j'avais décidé de ne pas installer dans mes potées des plantounes d'hiver, mais d'y installer le Printemps seulement. Bien m'en a pris car d'une part point d'hivers, et que les tites fleurs auraient trop souffert des déluges aquatiques, pas vrai ? Quel plaisir que d'imaginer les tendres couleurs qui viendront bientôt égayer les tites fenêtres du cottage, l'attente est déjà du désir.

Oh bien sûr quelques baveux ont déjà commencé à grignoter le tendre feuillage des tulipes, heureusement j'avais une jolie provision de brisures de coquilles d'oeufs

Et au jardin pendant ce temps, silence çà pousse aussi

005

 

Surgissent çà et là au pale garden les promesses de tulipes, certaines n'iront même pas plus loin,carrément scalpées au dessus de l'oignon grrr grr !

 

006

 

 

008

 

même les nérines blanches y sont au rendez-vous

 

Du côté des hellébores, c'est très moyen cette année

 

009

 

l'hellébore tête en bas ne la relève pas ! et son feuillage au sol est tout moche

 

011

 

Celle de Corse ou fétide s'en sort mieux, j'ai hâte qu'elle s'étoffe

 

 

 

024

 

les sombres font aussi de la résistance bien moins nombreuses qu'à l'acoutumée, ma mémoire flanche il me semble en avoir déplacé, ceci explique peut-être cela

 

 

 

023

 

au massif Karreg an tan on peine même à en entrevoir une blanche d'orient noyée sous les primevères rosées

 

Heureusement, un réconfort au pale garden les première pulmonaires Sissinghurst White arrivent !

 

010

 

Quelle délicatesse hein !

 

013

 

Tandis que la camélia champêtre commence à perde ses fleurs sous les pluies incessantes, oh la menteuse qui ne voit pas le coin de ciel bleu !

 

Au massif d'Anna les hémérocalles tradi orange poussent et repoussent

 

021

 

022

 

Le bergenia tradi lui aussi, aussi !

 

007

Et puis veinarde que je suis, j'aurai peut-être des fraises des bois en Février, oh my god what a strange season !

 

Mais pas que des joies, Nan, qui c'est qui ose la nuit me faire çà ?

 

017

 

Et puis çà ? Faut-il que cet intrus là en veuille à mes pieds de rosiers !

018

 

J'ai pô envie de mettre du grillage partout le devrai-je ?

 

Et toujours dans le moche, look at !

 

027

Ce bôoooo mur de pierres écroulé par les pluies, même pas peur de vous le montrer, jusqu'ici caché sous un épais manteau de chèvrefeuille sauvage et autres fouillis de plantounes, le voici dévoilé, comme Perrette et son pot au lait, mes rêves de cuisine en véranda Victorienne se sont envolés,

L'homme à la pelleteuse arrive ce lundi pour tout ou presque tout raser, une idée de monsier Kérisit Cottage qui rêvait toutes les nuits que le lierre allait s'emparer de sa toiture, en est soulagé !

Et moi pauvre jardinière, vais devoir penser à aménager la verrue disparue , aaaaaacht le boulot de cogitation !

 

028

 

Juste à l'arrière débouchant sur la tite route, j'ai commencé à tailler le vieux houx à sa base, car il aimait bien trop les carrosseries des visiteurs et même les nôtres d'ailleurs, dans l'autre sens çà donne une autre vue sur le jardin, un des chantiers 2 018 est amorcé y a plus qu'à se relever les manches, don't you find ?

 

Remarquez que s'il y a des volontaires je suis preneuse évidemment !

 

Bye for now as Judith say

Portez-vous bien et Kénavo