Parce que çà, passe tellement vite, entre chaleur moiteur, rafales de vent et averses de pluies, et parce que aussi je dois bien l'avouer j'avais fort envie d'une petite pause après avoir arraché force orties, rumex et autres sympathiques envahissantes fanées (ancolies, myosotis ...), voici quelques photos du moment rien que pour vous mes chers amis jardiniers qui daignez me rendre si gentiment visite !

 

                                                            l'angélique Blush Noisette au massif de Jane

005

 

Toujours au même massif, le duo g.Brookside et la jolie Souvenir de Mlle Juliette de Bricard

 

007

 

A l'avant plan du géranium, un autre géranium très très florifère

 

009

 

Peut-être "Patricia" ou pas je ne connais pas son nom, hélas tellement florifère qu'il a étouffé mon ravissant arabis Pink Ice !

Et toujours au massif de Jane, un fouillis improbable !

 

044

 

Pfft ! Suis bien loin de ce que j'imaginais, y a du boulot sur ce coin de terre archi caillouteuse plein sud ouest, devant un mur de pierres de schiste qui en accentue la chaleur !

Mais quand même il y a

 

046

 

Le beau Basy'es Purple rose qui s'étoffe et débute sa floraison de l'année, enjoy !

Passons au massif Karreg an Tan où le monstre de Ghislaine s'écroule !

 

017

 

Un toilettage drastique s'impose d'ici peu ! Faut juste que la jardinière s'arme de courage !

 

020

 

Et les sisynrinchium se sont bien ressemés et lui tiennent belle compagnie, enfin je trouve !

Une tite vue sur ma potée de ce massif,

 

024

 

Pour cet été, pas de sauge Amistad au lycée horticole de Châteaulin, alors je me suis rabattue sur deux autres sauges Wendy's Wish  (merci Judith), plus deux ipomées à feuillages pourpres qui j'espère voudront bien me faire une douce dégringolade ! Plus une verveine rose pâle, une sauge au feuillage de basilic,et fleur rose très très pâle voir blanche, et un petit convolvulus blanc, que j'invite avec force incitations et mimiques à dégringoler lui itou !

 

Et toujours ma plante mystère !

 

035

 

Au 1er plan qui trouvera son petit nom ? Cela ne m'étonnerait pas qu'elle soit une belle sauvageonne, mais elle me plaît bien et s'est beaucoup étoffée depuis l'an passé

 

Maintenant passons gaiement au massif Trévaré

 

032

Ou la charmante pomponnante "Petite Renoncule Violette " me charme toujours autant !

Tandis qu'Astronomia s'en tire un tout petit peu mieux que d'habitude !

 

036

Son feuillage étant ici toujours plutôt malade !

Oui, je me demande pourquoi je vous ai mis cette photo, où ma chère Gertrude nous offre quelques roses en fanaison ?

 

013

 

C'est pour vous montrer les adorables révérences du verbascum Southern Charm !

Une tite dernière sur ce massif, avec la naissance d'une digitale issue d'un semis du SOL 2016

 

 

054

J'adore ces petits points dorés qui diffèrent de ceux grenat que j'ai d'ailleurs aussi au jardin sur Pam 's Choice !

Un p'tit coup d'oeil sur mon massif désespéré, en son seul coin "potable"

 

037

 

 

 

007

 

002

 

004

 

006

 

Où digitales sauvages, pivoine Sarah Bernard qui se farde de rouge, rosier Mme Taft et mignons oeillets anglais sont les vedettes du moment

 

Et puis pour le club des cinq s'il passe par là

 

030

 

La floraison de l'arbuste en lisière du pale garden qu'ils ont vu l'été dernier non fleuri et qu'ils m'ont dit être un Physiocarpus alors que l'on me l'avait vendu pour un virbunum au nom japonais que j'ai depuis oublié !

Confirmez-vous mes amis ?

Et je terminerai ce jour sur un autre monstre au pale garden

 

028

 

Trésor de Thorigny un rosier qui s'étale plus en largeur qu'en hauteur, pourtant un grimpant, romantique comme un coeur mais non parfumé ! A son pied, un autre monstre couvre-sol l'élégant Rigo Innocence et

la charmante bourrache blanche offerte par Dame Constance Mallet du Bois des Moutiers que je chérie tendrement !