16 juillet 2016

Les bleus à l'âme, les bleus du matin, les bleus du soir, espoir

Dans la lumière pâle du petit matin, l'effroyable découverte, puis peu à peu un ciel si bleu si bleu d'une incroyable indécence, comme si d'un coup de pinceau quelqu'un avait voulu tout effacer, l'indicible. Insoutenable légèreté de Dame Nature après une si tragique nuit, mais elle était pourtant là pour panser, consoler, nous faire juste ouvrir les yeux sur la beauté d'une première belle journée d'été et la candeur des fleurs si tranquille. Noyons notre peine dans le bleu, dans le blanc, dans l'espoir pour qu'il renaisse. Nulle... [Lire la suite]
Posté par one jardin à 16:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]