Histoire de redonner du baume au coeur de Marie-Claude qui a l'âme nostalgique, je vous invite à voir la vie en jaune au jardin. Le jaune the color qui dérange souvent, honni de certaines jardinières, et pourtant quelle ardeur, quelle chaleur, quelle lumière il amène ! Quelle palette chromatique, du plus pâle au plus doré. Il est le soleil et la pleine lune à la fois. Au fonds n'est-il pas souvent victime d'une mauvaise réputation sur la foi d'un méchant dicton : le jaune c'est la couleur des .... De là à devenir superstitieux il n'y a quelque fois qu'un pas ! Il fut aussi ne l'oublions pas la couleur de la honte en son étoile  ... N'empêche, imaginerait-on du beurre bleu, un jaune d'oeuf vert, bien sûr que non voilà qui serait fort indigeste !Mais avant que vous n'attrapiez vous une indigestion de mon blabla - allons plutôt les voir ces jaunes de mon modeste jardin.

IMG_2039

capucine

IMG_2066

Deux pour le prix d'un , Phygelius Yellow Trompette en remontée et Rubeckias

IMG_2040

Un petit mignon jaune poussin en sa toute première floraison, il vient du Jardin de la Roche Saint-Louis,

c'est un petit chrysanthème dont les anglais raffolent, je l'ai mis en bordure au massif Karreg an Tan

IMG_2045

Non mais vous avez vu cette lumière ! Là encore deux pour le prix d'un, coréopsis Full Moon en sa première floraison il vient du Clos d'Armoise, l'an passé il n'avait donné que des feuilles, un semis spontané de camomille à ses côtés me réjouit.

Et pour finir quoique j'avais encore dans mon escarcelle le feuillage d'un abutilon panaché. Voici à gauche un Alstroemère au massif Jane et du Millepertuis près de la terrasse

IMG_2043

IMG_2041