Il éclaire, il allège, il est virginal, il émeut, il transforme, il est l'indispensable, le blanc au jardin ! Et je ne saurais m'en passer à tel point que comme nombre de jardinières j'envisage de créer un nouveau massif blanc pour l'an prochain. L'hiver sera propice à la réflexion, et au rêve, afin que ce dernier devienne réalité. Mais en attendant, le club des cinq de Marie-Claude m'interpelle et c'est avec plaisir que j'y participe, avec en prime ma plante mystère à trouver !

IMG_1223

Orlaya grandiflora, un premier semis au jardin en provenance de Nikki que je remercie

IMG_1224

Un dahlia cactus nain

IMG_1230

Phlox, si joliment parfumé mais j'ignore son nom

IMG_1029

Iceberg, sa remontée a été magnifique après une première floraison décevante avec Marsonia.

IMG_1256

Et la voilà; ma mystérieuse plante dont je n'ai pas réussi à décrypter le nom sur l'étiquette, une jolie vivace de chez Jean Coombers, elle a un petit air de  Malvia mais son feuillage et son port arbustif ne lui ressemblent pas, elle disparait totalement en hiver. Et la voici encore ci-dessous

IMG_1258

IMG_1257

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui trouvera son identité ?

La voici à droite au massif Jane

 

 

 

 

Et enfin, j'aurai pu choisir une sauge arbustive blanche, ou l'anémone Honorine Jobert, ou encore le Nicotiana Sylvestris Alba, lui aussi au massif Jane !

Mais j'ai choisi de terminer ce club des cinqs avec le délicat et charmant little White Pet. Que voici !

 

IMG_1225

IMG_1236