Quel printemps bizarre ! après un hiver sans hiver, les roses au jardin ne se portent pas bien, dévorées, boutons rabougris, pour ce qui des anciennes, rose de Meaux, Henri Martin, Fantin Latour, les feuillages sont malades mais pas qu'eux. Iceberg est bien sur touché par le marsonia comme l'an passé d'ailleurs. Que dire de Félicie Parmentier planté l'an passé, restant chétif, cette année il n'est toujours pas vigoureux et regardez !

IMG_9355

 

IMG_9353

 

IMG_9356

 

A votre avis le rosier est-il en péril ? Je suis incapable de traiter, alors j'ai pris les morceaux de tiges concernées et j'ai coupé, mais je me demande si cela sera suffisant, je suis bien déçue par ce rosier, mais il n'est peut-être pas en cause lui-même qu'en pensez-vous ?

Et je pense ne pas être à la fin de mauvaises surprises cette année

 

IMG_9316

 

Ce sont les boutons de Mme Alfred de Rougemont plant cet Automne les pétales sont à moitié découpés

IMG_9251

 

C'est un bouton de Perle Crescendo, tout grignoté ! Par qui un rongeur ? un insecte ?

Et pour arranger le tout, un autre tout jeune rosier planté lui aussi cet automne et venant tous du même fournisseur (Félicité, Alfred de Rougemont), je veux parler du rugosa Martin Frobisher, pour le moment développe des boutons chétifs tout blancs alors que j'attendais un délicieux rose pâle ! Bon j'attends encore avant de vous le montrer, je ne veux pas perdre espoir !

Et quand je vois toutes vos belles roses, cela me fend le coeur, aurais-je un sort ? Finalement j'aime beaucoup  les vivaces ! Et je mets tous mes espoirs sur Gertrude Jekyll 1er anglais planté au jardin en automne et venant toujours du même fournisseur, dont les envois jusqu'ici ne m'avaient pas déçue !

IMG_9351