Perdue dans la nuit du 23 au 24 décembre à deux heures du mat,l'électricité avait déserté le cottage,le vent soufflant à 120 km/heure par rafales nous nous apprêtions à un pur dîner de réveillon aux chandelles, heureusement il n'en fut rien vers 18 heures alors que nous trinquions avec le voisinage pendant que les oeufs durs cuisaient sur un petit réchaud à camping gaz,( pas le choix le fourneau étant tout électrique), d'un seul coup le sapin de mon amie Agnès brilla de mille feux, pendant que nous applaudissions et crions des hourra et remerciant les cieux que la lumière fût !

Le matin même ayant débuté dans la tristesse absolue, et pour cause un bel If plus que centenaire s'était abattu dans la nuit sur l'une des dépendances de la ferme de notre gendre à côté

IMG_8586

 

Il est toujours si triste de voir un si bel arbre s'en aller

Pour autant que la contrariété fut grande nous n'eûrent heureusement pas d'autres dégâts et déjà les enfants de la famille réunie nous rappelaient que l'heure de l'espérance arrivait à grands pas, nous n'allions pas leur gâcher leur plaisir, pour eux et pour nous les lumières de Noël se devaient de briller.

Nouveau dossier (7)

 

Nouveau dossier (7)1

 

Et pour moi était venue l'heure de vous souhaiter à tous un

IMG_8549